© 2015 par Tommprod

Hugo Micheron

Hugo Micheron, né le 24 octobre 1988, est un enseignant-chercheur français en sciences politiques, sociologie et géopolitique spécialiste de la radicalisation islamique et des relations entre la France et le Moyen-Orient.

 

Biographie

Il obtient1 en 2019 un doctorat en sciences politiques pour sa thèse réalisée à l’École normale supérieure sous la direction de Gilles Kepel, intitulée Quartiers, prisons, Syrie-Irak, comment se structure et s’organise le jihadisme en France ?2. Dans le cadre de ses travaux, il interroge environ 80 jihadistes détenus en France après avoir participé à la guerre civile syrienne sous le drapeau de l’État islamique en Irak et au Levant, condamnés ou non3. Il conduit également des entretiens auprès de leurs familles et des habitants ayant eu le même cadre de vie, ainsi que dans plusieurs zones de Turquie, du Liban et de l’Irak2.

Sa thèse de doctorat donne lieu à la publication d’un ouvrage intitulé Le Jihadisme français. Quartiers, Syrie, prisons le 9 janvier 2020. Dans celui-ci, il montre la création en France au cours des années 2010 d’une « géographie salafo-djihadiste » liée à un enclavement territorial et communautaire, mais qui ne correspond pas nécessairement aux zones les plus fragiles économiquement. Il rejette notamment l’idée que le développement en France de la radicalisation islamique, violente ou non, serait réductible aux difficultés des banlieues ou à la « laïcité à la française »3.

Il enseigne en parallèle à l’École normale supérieure dans le cadre d’une « chaire d’excellence Moyen-Orient Méditerranée ».

Bibliographie

  • Le Jihadisme français. Quartiers, Syrie, prisons / Hugo Micheron ; préface de Gilles Kepel . - Paris, Gallimard, 2020. - (collection Esprits du monde).