774px-Serge_Gruzinski_en_el_programa_Étonnants_Voyageurs,_1992.png

Serge Gruzinski, né le 5 novembre 1949 à Tourcoing, est un historien français, spécialiste de l'Amérique latine.

Il est membre de l'École française de Rome (1973-1975) et de la Casa de Velázquez à Madrid. Il est également membre du comité de rédaction de la revue Gradhiva.

En 1969, Serge Gruzinski intègre l'École nationale des chartes et prépare sous la direction de Pierre Goubert une thèse sur la Flandre au XVIe siècle. En 1970, un voyage au Mexique éveille son intérêt pour ce pays1. En 1983, il entre au CNRS, dont il devient directeur de recherche en 1989. Directeur d'études à l'École des hautes études en sciences sociales à partir de 19932, il s'intéresse aux colonisations de l'Amérique et de l'Asie, notamment aux expériences coloniales comme lieu de métissages et de naissance d'espaces hybrides et comme premières manifestations de la mondialisation. Son livre publié en 1999, La Pensée métisse, se fait l'écho de cette pensée, qu'il explique ainsi : « Il y a déjà au XVIe siècle, [...] à cause de l'Espagne et du Portugal, un premier empire planétaire, qui fait le tour du monde »3.

En 2004, il est le commissaire de l'exposition Planète Métisse au Musée du quai Branly4.

En 2015, il remporte le premier Prix international de l'histoire lors du 22e congrès du Comité international de sciences historiques (CISH) à Jinan en Chine