top of page

Jean-Jacques Courtine est professeur d’anthropologie culturelle à l’Université de la Sorbonne Nouvelle (Paris III), après avoir longtemps enseigné sur la côte Ouest des États-Unis.

Il est professeur émérite à l’Université de Californie.

Il écrit dans les domaines de l’analyse du discours, l’histoire culturelle et l’anthropologie historique.

Il a publié, en collaboration avec Alain Corbin et Georges Vigarello, les trois volumes d’Histoire du corps (XVI-XXème siècle), aux éditions du Seuil (2006). a publié de nombreux ouvrages de linguistique et d’analyse du discours, parmi lesquels Analyse du discours politique (Larousse, 1981), puis des travaux d’anthropologie historique du corps ( Histoire du visage. Exprimer et taire ses émotions du XVIe au début du XIXe siècle, avec Claudine Haroche, Payot/Rivages, 1988, 2e éd. : 1994). Il a dirigé, aux éditions du Seuil, avec Alain Corbin et Georges Vigarello, Histoire du corps et Histoire des émotions (2006 et 2011).

Au tournant du XXème siècle, en Europe tout autant qu’en Amérique, on se mit à percevoir de nouvelles menaces, à craindre de nouveaux périls. Sur la scène publique comme dans la vie sociale, à l’aube des sociétés de masse, et en une période de profonds bouleversements politiques et économiques, les individus se sentirent gagnés par des espèces inédites de peurs, des peurs floues, dispersées, indistinctes, flottantes et contagieuses. La psychopathologie eut tôt fait de déceler dans ces affects individuels autant que collectifs des formes « d’anxiété ». Mais, « si la peur n’a besoin d’aucune introduction », ainsi que le disait Freud, ce n’est certes pas le cas de l’anxiété, et c’est bien là l’objet de cette présentation : comment écrire l’histoire d’une émotion nomade et diffuse, sans objet véritablement identifiable ? L’exposé développera à ce propos quelques perspectives théoriques, accompagnées d’exemples historiques tirés de l’état de nos peurs les plus récentes, qu’il s’agisse du terrorisme, de la montée d’un populisme global ou de la dernière élection présidentielle américaine.  

bottom of page